S’il est un moment dans l’année où l’on décide de se prendre en main,
c’est bien « ce moment-là », celui de la nouvelle année !
Alors je vous propose de vous écouter, de vous entendre et de vous respecter, vous,
comme la personne la plus importante de votre vie ! Si, si ! 

Psychologies.com a interviewé Christèle Albaret, auteure du livre « La charge émotionnelle ».
Je ne l’ai pas encore lu, mais l’article donne envie … 
Bonne lecture !

Charge émotionnelle :
Et si on arrêtait de prendre sur soi ?

De par notre éducation ou notre caractère, il nous arrive d’accepter des choses qui ne nous conviennent pas. Prendre sur soi, puisque c’est de cela dont il s’agit, peut nous conduire à nous renier, faisant fondre notre estime de soi et nous gâchant la vie. C’est la charge émotionnelle. Heureusement, il est possible de s’en libérer, assure la psychologue Christèle Albaret.

Au sommaire

— En quoi la charge émotionnelle se différencie-t-elle de la charge mentale ?
— Une question d’éducation
— Faire des propositions …
— Idée de respect de soi
— Où il est question d’une boîte aux lettres et de sac à dos
— Comment prendre conscience ?
— Se libérer de la charge émotionnelle
— Eviter le piège des ruminations
— Ne pas faire de demi-choix
— Etre authentique