LA PERSONNALITÉ de BRAHIM BENAGHMI

Ne vous trompez pas entre ma personnalité et mon attitude.
Ma personnalité est « qui je suis »,
mon attitude dépend de « qui vous êtes ».

POURQUOI J’AIME CETTE CITATION ?

Vous le savez peut-être, l’un des préceptes de la Gestalt Thérapie est que l’organisme (vous, moi) est indissociable de l’environnement (ce qu’il y a autour, les autres, la société, etc.). Cela signifie que, en fonction de mon environnement, des autres avec qui je suis en contact, je prends des formes différentes, je réagis différemment, je me comporte différemment.

Cette citation me raconte cela.
Je suis qui je suis, avec mon tempérament, mes traits de caractère, sympas ou pas, ma personnalité, agréable ou non. J’ai de nombreuses polarités en moi, des qualités et des « défauts ». Et c’est en contact avec mon environnement, avec autrui, que tout ça se met en musique. Et ça, c’est mon attitude.

Je peux être quelqu’un de foncièrement tranquille, paisible, et si l’on vient m’énerver, quelqu’en soit la raison, je peux aussi me mettre en colère parce que la personne en face de moi se conduit d’une façon que je trouve injuste. Est-ce que cela fait de moi quelqu’un de coléreux, de colérique ? Non ! Cela fait de moi quelqu’un de calme qui n’aime pas l’injustice (ma personnalité) qui s’énerve quand l’environnement vient le provoquer : mon attitude !

Ce que cette citation raconte également, c’est que quelqu’un peut me ressentir « agressif » parce que je ne réponds pas à ses attentes, ou que, dans son référentiel, ma voix est un peu forte, alors que je suis juste en train de lui expliquer un point de vue différent du sien. Et ça, ça peut venir l’agresser. C’est vrai. Est-ce que ça fait de moi quelqu’un d’agressif (ce qui viendrait me définir et donc parlerait de ma personnalité), ou ai-je, en face de lui, une attitude (qui lui semble) agressive ?

A réfléchir n’est-ce pas !