Parce que la violence conjugale, bien que de plus en plus médiatisée, reste un sujet peu connu et encore « secret » …

Parce que cette violence du quotidien, qu’elle soit portée sur la femme (par son compagnon) ou sur l’homme (par sa femme), est un sujet intolérable …

Parce que les victimes sont prises dans un cercle vicieux et pervers …

Et parce que, malheureusement, vu de l’extérieur, il peut être compliqué, pour tout un chacun, de comprendre ce qui se joue dans ces huis clos destructeurs …

Je vous invite à la lecture de l’article de Mathieu Blard, sur le site de Psychologies.com.

Pour ne plus dire : « je ne savais pas » et devenir quelqu’un à même de déceler, d’écouter, d’aider et d’orienter ces femmes et ces hommes de votre entourage, personnel ou professionnel, qui seraient dans cette détresse-là.

Au sommaire

— Quand l’emprise s’installe
— Je n’ose pas franchir le pas
—S’anesthésier pour survivre
—Inverser la culpabilité
—Dès la première insulte, il faut partir
—Ces hommes qui n’arrivent pas à partir
—Pourquoi cette violence de la part des agresseurs ?
—Bibliographie
—Trouver de l’aide